Accueil > Philosophie > Le scandale Girard

Le scandale Girard

René Girard revient sur les rapports entre la théorie mimétique et le christianisme, et en profite pour s’élever contre le relativisme de certaines sciences humaines. Il clarifie enfin ses divergences et convergences avec Claude Lévi-Strauss. Un petit livre intéressant, pas aussi important ou révolutionnaire que La violence et le sacré ou Mensonge romantique, vérité romanesque, mais qui constitue une bonne introduction aux théories girardiennes.

Celui par qui le scandale arrive, René Girard, ed. Pluriel.

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :