Accueil > littérature > Glo-Go: Imperial Bedrooms de Bret Easton Ellis

Glo-Go: Imperial Bedrooms de Bret Easton Ellis

Bret Easton Ellis

Le prochain roman de Bret Easton Ellis, Imperial Bedrooms, sort le 15 juin aux Etats-Unis, et il est grand temps de créer un buzz sur la Toile afin de s’assurer des ventes de ce roman, déjà tiré à plus de 100 000 exemplaires par Knopf: c’est dire que cette sortie est considérée comme un évènement outre-atlantique (et soyons honnête, même ici!).

L’Empire dont il est question dans le roman est d’une certaine façon l’empire de l’édition américain. Jesse Katz, dans une interview avec Ellis pour LAmag.com, nous le dit:

« My point, I think, was that if the empire has, indeed, imploded—if the machinery that once discovered and promoted and sustained authors has collapsed in the shift to a digital culture—all the more reason for Bret to be pushing Imperial Bedrooms, to be ensuring that his brand, his identity as a storyteller, survives. Every writer today is having to figure that out.

“Correct,” [B.E. Ellis] says. »

Si cet Empire qui auparavant assurait la promotion de ses poulains-écrivains a implosé, la promotion doit se faire (il faut vendre l’objet-livre) par d’autres moyens, et utiliser cette « culture digitale », équivalent virtuel des Barbares qui ont mis l’Empire à genoux, à ses propres fins. Tout n’est pas simplement affaire de survie, comme le laisse entendre Katz. La Toile est  le lieu par excellence du buzz, de la rumeur-éclair, de la dés/information mondialisée, bref du Glo-go: global gossip. Ellis avait déjà utilisé le Glo-go lors de la promotion de son précédent livre, Lunar Park (qui est, je pense, le meilleur de ses livres à ce jour): on pouvait trouver sur le Net le site de l’ex-femme d’Ellis, Jayne Dennis, et y voir des photos d’elle avec Ellis, une liste des films dans lesquels elle a tourné, etc. Le seul problème, c’est que tout était faux: Jayne Dennis n’a jamais existé sauf dans le roman d’Ellis. Extraordinaire manipulation du réel, le site jouait avec le flou réel/ fiction du roman lui-même, et permettait de prolonger après la lecture du livre l’univers que l’auteur avait créé.

Le Glo-go est utilisé à pleine puissance pour Imperial Bedrooms: le site LA Magazine nous fournit en effet une interview de Bret Easton Ellis, mais aussi une carte des endroits chroniqués dans le roman, et surtout une interview exclusive du personnage principal,

Clay Easton, selon LAMag.com

Clay Easton, narrateur de Imperial Bedrooms mais aussi de Less Than Zero, le premier roman (culte) d’Ellis. Clay Easton nous parle ainsi de ses endroits préférés dans la Ville des Anges, de façon très décalée et humoristique: « Cinerama Dome: the honeycomb dome ceiling can be more interesting than most movies; W Hotels Los Angeles, Westwood: Sex. It’s where I made a lot of my “casting decisions” », …etc. L’effacement de la différence réel/ imaginaire, ou plutôt l’invasion de l’imaginaire dans la réalité est depuis Lunar Park un thème majeur de Bret Easton Ellis, et il prend une autre dimension grâce à l’avènement des ‘Barbares’ digitaux – l’Empire n’a qu’à bien se tenir, Bret strikes back: malgré l’effondrement de l’industrie classique, Ellis continue à sortir son épingle du jeu, et diversifie ses talents: il vient en effet de terminer le scénario de The Golden Suicides, film qui sera réalisé par Gus Van Sant, et portera sur le suicide commun du couple d’artistes Theresa Duncan et Jeremy Blake. Où s’arrêtera-t-il?

Bret Easton Ellis, Imperial Bedrooms, disponible le 15 juin 2010

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :